LES MANŒUVRES DE PORT
LES MANŒUVRES A LA VOILE :  Accès direct

La première condition pour réaliser une manœuvre est de la comprendre, savoir où sont et comment se présentent les efforts dans les voiles, sur la carène et les parties immergées. L'interaction entre les forces peut, soit permettre de gagner en performance, ou de ralentir la manœuvre (et perdre en performance). Pour cela, une petite connaissance de la mécanique des fluides est nécessaire (placement et orientation de la force vélique, interaction entre les 2 et les interactions entre le centre de carène et le centre de gravité). Pour revoir la partie mécanique des fluides : cliquez ici

La seconde condition d'une manœuvre réussie est la coordination de l'équipage. Pour cela, une bonne connaissance de la chronologie de chaque équipier et à chaque poste est indispensable. La coordination s'obtient ensuite grâce à l'entrainement et la répétition. Des outils peuvent permettre de les optimiser. L'étude des paramètres comme la vitesse d'entrée et la vitesse de sortie, l'angle d'entré et de sortie, et le temps de retour à la vitesse initiale permet de gagner les secondes qui font la différence à la bouée ! Pour étudier les manoeuvres : cliquer ici 

Accéder à la page régate : cliquer ici

LA MÉCANIQUE DES FLUIDES :  Accès direct

Une bonne connaissance de la mécanique des fluides est primordiale pour comprendre et réaliser un réglage de voile efficace. En effet, rien de mieux que la connaissance des phénomènes physiques, et donc la compréhension du fonctionnement d'une voile, de la carène, des œuvres vives, des écoulements et de leurs interactions. Ces connaissances permettent d’appréhender le fonctionnement de la voile et donc de l'ajuster et  de la régler de façon optimale (tension de drisse, d'écoute, vrillage, placement et volume de creux ...). De plus, la compréhension des interactions entre les forces (couple de loffe et d’abattée, équilibre au près, influence et fonctionnement du safran ...) permet d'optimiser les manœuvres et la marche du bateau. Pour étudier la mécanique des fluides appliquée à la voile : cliquer ici 

AJUSTAGES ET REGLAGES :  Accès direct

Le principe d'une voile est de récupérer l'énergie du vent et de la transmettre au bateau. La voile redirige l'air arrivant sur elle dans une autre direction, et, en vertu de la conservation de la quantité de mouvement, une force est créée sur la voile. Les éléments à calculer sont l'effort du vent sur la voile (la poussée vélique) et le lieu d'application de cet effort (le point vélique). La compréhension du fonctionnement d'une voile, de la carène, des œuvres vives, des écoulements et de leurs interactions est importante pour comprendre le fonctionnement de la voile en elle même en ajustant et en effectuant des réglages sur celle-ci (tension de drisse, d'écoute, vrillage, placement et volume de creux ...). La démarche est la suivante: identifier les besoins d'un voilier (puissance, sous puissance, finesse, tolérance), comment satisfaire ces besoins (volumes, placement du creux, orientation des forces ...), comment agir puis régler ses voiles sans oublier que l'effet du pataras sur la GV a aussi une influence sur la tension de drisse de la voile d'avant par exemple ! Pour accéder à la page : cliquer ici

© Tous droits réservés copyright DOCUMENTATION VOILE 2015-2018 

SITE OPTIMISE POUR GOOGLE CHROME ET MICROSOFT EDGE

PROBLÈMES D'AFFICHAGE POSSIBLE  AVEC FIREFOX