DOSSIER    VOILERIE (TUTO)

RÉPARER UNE VOILE : ATELIER COUTURE !
Problèmes de coutures sur une voile en dacron 

Les coutures sont susceptibles de casser et se décomposer lorsque la couture est dégradée par la lumière UV. Cela arrive aussi quand la couture a été frottée ou que la voile à faseyé. Il est plus facile de la réparer avant qu'elle ne se casse, donc une inspection régulière des fils lâches et pourris permettent de gagner du temps ... Pour effectuer la réparation : retirez toutes les coutures endommagées des deux côtés de la voile en utilisant un couteau, des ciseaux ou, idéalement, un coupe-fil. Lorsque la section endommagée a été enlevée, coller la couture. Le ruban double face est idéal pour éviter les mouvements de la couture quand on travaille dessus. Coudre une moitié du zigzag puis, coudre l'autre moitié du zigzag. Utilisez les mêmes trous lorsque cela est possible et essayez de garder le même fil pour vos points de suture et garder la tension dans le fil. Finissez en attachant le fil avec un noeud.

Trous et larmes dans les voiles en dacron
Les larmes dans le tissu de la voile, par opposition aux coutures déchirés, sont plus difficiles à réparer. Ici, le tissu de réparation de voile est essentiel. Il faut que la voile soit sec pour qu'elle puisse être réparée.

Rincer la voile avec de l'eau douce pour enlever le sel et la sécher au soleil ou devant un appareil de chauffage si possible. Pour les petites larmes, une petite quantité de tissu suffira. Couper le tissu de réparation de voile à la taille (les 2 patch de taille différentes), un pour chaque côté, et arrondir les coins pour éviter les amorces de déchirure ou de décollement. Collez-le bien, en appuyant sur toutes les bulles et les plis. Pour des réparations plus importantes, utiliser plusieurs couches, de taille croissante et utilisée la plus grande face pour coudre la voile. Mettre quelques points dans les coins du premier patch. Les couches ultérieures augmentant de taille pour renforcer la réparation. S'assurer que les bords de la déchirure restent alignés

Cette réparation est terminée avec une grande feuille de Dacron collant, collée sur les deux côtés et autour du bord de la voile pour garder tous ensemble et repartir les efforts. Si le tissu ne colle pas correctement, cela peut aider de coudre autour du bord de la réparation pour le sécuriser : bien que, pour éviter d'affaiblir le matériel restant, cela ne vaut la peine de faire de trop grandes réparations, pour les grandes déchirures, plus de 8% de la longueur du guidant : aller chez le voilier.

Trous dans le spi … ouille !!

Avec les nylons légers utilisés pour les spinnakers, il est préférable d'éviter de coudre à travers la voile si possible car cela peut affecter la forme du spinnaker. Pour les petits trous, il est préférable d'utiliser une seule couche de ruban de réparation, mais les réparations plus importantes nécessitent une couche de chaque côté de la voile. Si les réparations sont trop grandes, cependant, il est préférable de ne pas utiliser la voile jusqu'à ce qu'elle puisse être réparée correctement par un voilier. Mettre un broc d’eau chaud à la fin de la réparation sur le scotch à spi. Lors de la réparation spinnakers, assurez - vous la réparation n’induit pas de plis dans la voile - cela ajouterait des efforts et conduirait à un échec précoce de la réparation.

Petit conseil pour réparer un voile :

 

- Lorsque vous étirez une voile pour la réparation, utilisez une table ou un ponton : mais si vous êtes à bord d’un petit bateau et que l’espace            manque, une surface plane comme le panneau de descente est efficace.
- Pour les déchirures, patcher les deux côtés est la seule façon d'éviter les accrocs, et il donne à la réparation une bien meilleure chance de rester en place. 
- Enlever la rouille des aiguilles. La rouille peut ajouter de la résistance lors du passage de l’aiguille dans la voile - utiliser du papier de verre humide / sec pour polir une aiguille si vous ne disposez pas d’éguilles neuve.
- Arrondissez les bords de patches. Ne pas oublier d'arrondir les bords de tous les patchs pour les éviter les accrocs.

Quoi embarqué dans la trousse de voilerie en croisière : 1 paumelle,1 tube aiguilles assorties, 5 m de sangle 12mm, 5m de sangle 25 mm, 10 m de droit fil 100mm, 25 m de tissu dacron autocollant, 1 rouleau de double face, 1 couteau, 2 alènes, 5m de scotch à spi, 1 paire de ciseaux qui coupe, 2 anneaux de 30 mm, Fil à surlier, 2 crayons.

Un commentaire, une remarque, vous avez repéré une erreur ? n'hésitez pas à nous contacter pour nous la signaler. DOCUMENTATION VOILE recherche des rédacteurs, des correcteurs, des graphistes pour continuer à développer le site, si vous voulez participer ou nous soumettre des articles à publier : contactez nous à documentationvoile@gmail.com

ATTENTION ! Les articles et autres documents sur le site sont protégés par des droits d'auteurs. Seule la reproduction, l'impression et la diffusion sont autorisées dans le cadre d'une école de voile par un moniteur FFV.